A vos les contractuels de l’éducation

jeudi 10 décembre 2009

INTEGRATION DE CONTRACTUELS A FONCTION PUBLIQUE

Le Bureau Exécutif du Syndicat National de l’Education et de la Culture (SNEC) a toujours attiré l’attention des plus hautes autorités sur le besoin urgent de former des enseignants et des enseignantes de qualité en offrant un statut leur garantissant de meilleures conditions de vie et de travail.

Malheureusement au début des années 90 des effectifs importants d’enseignants ont été admis au départ volontaire à la retraite, selon un programme de la Banque Mondiale. Nous avons perdu une grande partie de notre élite. L’échec de ce programme est aujourd’hui connu. Les candidats au départ étaient mal préparés à l’aventure. Les initiateurs du programme pensaient ainsi créer une nouvelle race d’opérateurs économique en dégrossissant les effectifs de la Fonction Publique. Mais la conséquence la plus fâcheuse, voire la plus dramatique fut la fermeture des écoles de formation de maîtres. La pénurie s’est accentuée par les départs normaux à la retraite. La population scolaire n’a pas cessé de croître significativement alors que les enseignants manquaient cruellement. Des solutions à l’emporte pièce ont été imaginée. Les classes à double – division et à double vacation furent inventées, ainsi que la pédagogie des grands groupes. L’on assiste à un recrutement de personnel enseignant d’un genre nouveau sans formation initiale, sous le régime du vacatariat puis par contractualisation. Naturellement la voix du SNEC s’est exprimée. L’opinion publique nationale et internationale a bien été alertée. La campagne de dénonciation entreprise contre les profanateurs de notre système fut bien menée. Le résultat des Instituts (12) de formation de maîtres furent crées (Il en faut encore beaucoup). Le SNEC, on le sait suffisamment, n’a pas cessé de revendiquer en statut de fonctionnaires d’Etat aux enseignants contractuels tous ordres confondus. L’antériorité de cette revendication par rapport à celle revendiquée par d’autres organisations syndicales est établie. Il faut éviter de jouer à la récupération. Toutefois, il est heureux que notre Centrale (l’UNTM) ait pris cette revendication à son compte, suite à un accord qu’elle a conclu avec le gouvernement et le patronat, dans le protocole du 18 Juillet 2007. Pour le SNEC, il s’agit bien d’une intégration dans la Fonction Publique de l’Etat. Il semble que pour le Gouvernement les personnels se répartiront entre la Fonction Publique d’Etat et la Fonction Publique Territoriale. Nous connaissons le point de vue de l’UNTM à travers sa réponse au gouvernement et à l’Assemblée Nationale. Nous le publions ici. Réponse au questionnaire de l’Assemblée Nationale, relative au projet de loi N°2009/33 4ème L, déterminant les conditions d’intégration des contractuels de l’administration dans la fonction publique d’Etat et des collectivités

A.N -Que pensez – vous de ce projet de loi ?
- Il permet de corriger les inégalités et les injustices au sein de l’administration malienne. Les mêmes agents travailleurs dans la même administration avec la formation doivent être traités de la même manière.

- UNTM- Avez – vous été associés à son élaboration ?
- Il rentre dans le cadre de l’exécution du protocole d’accord UNTM/ Gouvernement/ CNPM du 18 Juillet 2007 en son point N°09 donc une revendication initiée par l’UNTM.

- A.N -Quelles sont vos remarques et recommandations ?
- UNTM- L’assemblée votant la loi de façon générale (les principes) la mise en œuvre reviendra au gouvernement et aux partenaires sociaux (UNTM et CNPM) négociateurs du protocole. Cependant il serait fort judicieux le transfert des emplois permanents dévolus à la Fonction Publique de l’Etat vers la Fonction Publique territoriale. Il s’agit aussi de préserver tous les emplois permanents de l’Etat et d’assurer l’unité de fonctionnement de la Fonction Publique appelée à exprimer sa volonté et sa splendeur.

- A.N- Pensez – vous que l’adoption de ce projet de loi apaise le climat social, surtout en ce qui concerne les jeunes diplômés sans emplois. ?
- UNTM -Oui



Navigation

Agenda

<<

2021

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois