AMO : Une première à la maternité

mardi 5 juillet 2011

L’Assurance Maladie Volontaire qui divise les travailleurs maliens sur fond de scepticisme est tout de même reconnue par tous comme une bonne initiative. Manque de courage et de réalisme Cependant la majeure partie des travailleurs sur instigation de la Confédération Syndicale des Travailleur du Mali (CSTM) a déposé auprès de certains services des demandes individuelles de non adhésion. . Les parties prenantes au projet (l’Etat, Patronat et les Syndicats) ont signé les accords de sa mise en œuvre Les responsables de la CSTM qui n’a pas fait preuve de réalisme et de courage s’et rétracté et a renié son engagement signé le 28 avril 2008. Sens élevé de sa responsabilité En effet, cet élargissement de la protection sociale à la maladie a fait l’objet de loi. L’Union Nationale des Travailleurs du Mali (UNTM) sur la base du communiqué se presse du ministre de la Solidarité et de la Protection Sociale en faveur de l’adhésion facultative à l’AMO a pris acte tout en confirment sa position de respecter sa signature Conscient de son rôle et du sens élevé de sa responsabilité, l’UNTM a demandé aux travailleurs d’adhérer à l’AMO tout en veillant à corriger les éventuelles dérives de la part de gestionnaires ou des services de soins conventionnés. Ibrahima DIALLO



Agenda

<<

2021

>>

<<

Septembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois